Voyage astral, les sons pour vous aider!

  • -
sortie de corps

Voyage astral, les sons pour vous aider!

Tags :

Si vous avez apprécié cet article, inscrivez-vous à la newsletter

Recevez gratuitement les prochains articles, accédez à des ressources exclusives et telechargez le livre d'observation expérimentale de douze années de voyage astral. Plus de 1000 personnes l'ont fait, pourquoi pas vous ?

 

Si des techniques d’hypnose comme celle-ci sont proposées plus ou moins gratuitement pour vivre une expérience de voyage astral.

Afin de stimuler la circulation énergétique et avoir plus de facilité à « écouter » son parcours pour atteindre un état vibratoire satisfaisant. Provoquant ainsi une sortie de corps par exemple, nos amis les sons sont la bienvenue(avec casque audio, encore mieux  )!

Commencons avec le chant du grillon: 
Ecoute possible:

http://grillons.pagesperso-orange.fr/

Il existe un son mystique que le yogi doit apprendre à écouter. Les Aztèques connaissaient ce son mystique. Souvenons-nous de la colline de Chapultepec. Un ancien manuscrit mexicain représente, sur la colline, un grillon. Dans la Rome antique des Césars, le grillon était vendu dans une petite cage en or à un prix extrêmement élevé. Les magiciens de la Rome antique achetaient ce petit animal pour l’employer dans la Magie Pratique.

Si nous mettons ce petit animal près de la tête de notre lit et si nous méditons sur son chant délicieux, alors nous entendrons la Voix Subtile au moment où nous serons sur le point de nous endormir. Ce phénomène est semblable à celui de deux pianos pareillement accordés. Si nous touchons, par exemple, la note si de n’importe lequel des deux pianos, sur l’autre piano la même note est répétée sans l’intervention de la main humaine. Ceci est un phénomène vibratoire très intéressant que n’importe qui peut vérifier. Une chose précise se produit avec le chant mystérieux du grillon : à l’intérieur du cerveau humain se trouve le son mystique qui résonne lorsque le petit animal chante. C’est une question d’affinité et de vibration.

L’alimentation de ce petit animal n’est pas un problème nous savons qu’il se nourrit de végétaux ; il mange aussi le linge dans les maisons, et les gens le redoutent parce que personne ne veut perdre son linge. N’importe qui peut obtenir ce petit animal dans les champs.

Celui qui sait écouter la Voix Subtile peut sortir instantanément en corps astral chaque fois qu’il le désire. Si le dévot se concentre sur le chant du grillon ; si le yogi médite sur le chant du grillon ; si le yogi s’assoupit en écoutant ce chant, à l’intérieur de son cerveau résonnera bientôt le même chant, le son mystique, la Voix Subtile. Alors, les portes du mystère sont ouvertes. A cet instant, le Gnostique peut se lever de son lit tout naturellement et sortir de chez lui en corps astral.

Il ne s’agit pas de se lever par le mental, ce dont nous parlons doit se traduire dans les faits. Que le dévot se lève, qu’il se lève de son lit de façon tout à fait naturelle, et la nature se chargera à ce moment-là de séparer le corps astral du corps physique.

Hors du corps physique, nous ressentons une volupté spirituelle délicieuse. Il n’y a pas de plus grand plaisir que celui de se sentir l’âme délivrée. Dans les mondes supérieurs, nous pouvons converser avec les Dieux ineffables. Dans les mondes supérieurs, nous pouvons étudier aux pieds du Maître. Ainsi nous libérons-nous de toute théorie, ainsi buvons-nous à la source vive de la connaissance.

Tout dévot doit apprendre à écouter la Voix Subtile. Avec le son mystique, le dévot peut réaliser merveilles et prodiges.

Si le dévot veut entendre le son mystique, sa concentration doit être parfaite. Au début, l’étudiant entendra plusieurs sons, mais s’il se concentre intensément sur le chant du grillon, à la fin il réussira à l’entendre. Il sera alors victorieux. Avec le son mystique, nous parvenons inévitablement à l’Illumination.

Le son mystique, en dernière analyse, procède du coeur tranquille. Nous devons chercher l’origine lointaine du son mystique dans la Mère Divine. Le dévot doit prier beaucoup en suppliant la Divine Mère qu’elle lui concède la grâce d’entendre le son mystique.

Avec la grâce de la Mère Divine, tout dévot peut avoir le bonheur d’entendre le son mystique, qui nous permet la sortie instantanée en corps astral.

Le dévot qui veut réaliser avec succès ces pratiques doit s’abandonner à la méditation interne quand vraiment il sent qu’il est suffisamment ensommeillé. Sachez que tout exercice ésotérique de méditation avec absence du facteur sommeil est dommageable, inutile, stérile. Il endommage le mental et ruine le cerveau.

La méditation interne doit être combinée intelligemment avec le sommeil.

Si l’étudiant gnostique n’a malheureusement pas en sa possession le merveilleux petit animal mentionné plus haut, il doit alors faire résonner la lettre S, ainsi : Sssss. comme un sifflement très fin et délicat (lèvres entrouvertes, les dents d’en haut touchant celles d’en bas) ; derrière ce son extrêmement fin, se trouve la Voix Subtile, qui nous permet la sortie instantanée en corps astral.

Pour la méditation interne, le dévot doit choisir une position bien confortable. Mentionnons incidemment deux de ces positions confortables :

Position du cadavre :

Que le dévot s’allonge en position du cadavre. Qu’il place les bras de chaque côté du corps, les appuyant sur le lit ou sur le sol (où l’on se trouve étendu sur le dos). Les jambes seront bien droites, comme celles des cadavres, et l’on joindra les talons en séparant la pointe des pieds à droite et à gauche en forme d’éventail.

Position de l’étoile flamboyante :

Que le dévot s’allonge dans la position de l’étoile flamboyante, en ouvrant les jambes et les bras de chaque côté, et le corps bien relaxé ; nous avons alors la figure de l’étoile à cinq pointes. C’est la position du Maître. Les Grands Maîtres utilisent cette position pour la méditation interne. Devant cette figure, les ténébreux fuient, pleins de terreur. Lorsque le Maître se lève, il laisse là son empreinte flamboyante qui fait fuir les ténébreux.

Les dévots ne doivent pas méditer l’estomac plein. Il faut qu’ils se débarrassent du péché de la gourmandise.

La méditation doit être effectuée à dix heures du soir. On devra aussi méditer au lever du jour. Si l’étudiant pratique tous les jours, à dix heures du soir et au lever du jour, il progressera très rapidement.

extrait de: Le livre jaune

 

Continuons avec l’ASMR: 

Disons qu’il s’agit de stimulations, généralement auditives mais aussi visuelles ou tactiles, qui déclenchent une sensation étrange chez certaines personnes. Oui,
il y’a ceux qui resteront quelques secondes l’œil hagard ou moqueur, puis les autres qui deviendront accros, retrouvant une sensation régulièrement éprouvée depuis leur enfance. Le but est de rechercher une relaxation totale, un bien être puissant et même de s’endormir. Plusieurs ressentis sont possibles: picotement, chaleur, engourdissement… Il suffit de regarder par exemple une petite video youtube avec pour titre asmr et se laisser porter avec son casque sur les oreilles.

Poursuivons avec les sons binauraux:

Le battement binaural ou son binaural est un artéfact auditif, c’est-à-dire un son apparent dont la perception apparaît dans le cerveau en raison d’un stimulus physique spécifique. Cet effet a été découvert en 1839 par Heinrich Wilhelm Dove.
Le cerveau produit un phénomène perçu comme des pulsations de basse fréquence du volume sonore, lorsque deux sons de fréquences légèrement différentes sont présentées indépendamment à chaque oreille du sujet (par exemple à l’aide d’un casque stéréo). Si la différence entre les deux fréquences est de 4 Hertz, le sujet entendra 4 battements par seconde.
Le battement est le même que celui qui serait perçu si les deux sons se mélangeaient naturellement dans l’air avant de parvenir aux oreilles. La fréquence des tonalités doit être inférieure à environ 1 000 à 1 500 Hz, pour que le battement soit perçu. La différence entre les deux fréquences doit être faible (inférieure à 30 Hz) pour que l’effet se produise, sinon les deux tons seront entendus séparément et aucun battement ne sera perçu.

C’est l’ami wikipedia qui nous raconte ça, mais en gros qu’est ce que ça veut dire?

Le son binoral donne l’illusion d’un espace sonore, d’un effet «3D», imaginez alors le potentiel et le pouvoir du son pour vous permettre de vivre une expérience en expansion de conscience, en sortie de corps.

Lecture conseillée: Cohérence cardiaque 3.6.5 et musique conseillée: Vibrations Cristal

Yoan Mryo

Yoan Mryo

Fondateur de yoan-mryo.com, et auteur du livre "Devenez un glisseur hors frontières".
Il a cœur de vous proposer des ressources de qualité pour vous aider dans la compréhension et la pratique du mieux être avec des outils permettant de vivre des états modifiés de la conscience.
Yoan Mryo
Pour partager:Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKShare on TumblrShare on LinkedInBuffer this pageShare on RedditEmail this to someonePrint this page

About Author

Yoan Mryo

Fondateur de yoan-mryo.com, et auteur du livre "Devenez un glisseur hors frontières". Il a cœur de vous proposer des ressources de qualité pour vous aider dans la compréhension et la pratique du mieux être avec des outils permettant de vivre des états modifiés de la conscience.