Comment la couleur d’un bruit peut endormir?
Quelle note donnez-vous à cet article?

Le fils d’un ami âgé de 2ans a des difficultés pour s’endormir. Dans son lit, c’est la fête: il jette les draps et peluches, parle, crie, tape sur les murs. Ça reste joyeux heureusement pour le papa, mais cela peut durer deux heures avant le sommeil, ajouté à un réveil nocturne tout aussi festif, ce n’est donc pas évident comme expérience! On connaît tous des enfants agités au moment de dormir, comme des consultants lors d’une séance d’hypnose qui ne veulent pas jouer à faire semblant de dormir alors qu’ils sont venu pour ça…

Super Papa a trouvé la solution: il place son bambin sur un siège auto et petit tour de quartier en voiture. L’effet est garanti, bébé dort. Après quelques manipulations très discrètes, son fils est réinstallé en douceur au lit. Si la méthode n’est pas très écologique, elle a le mérite de fonctionner et apporte plus de sérénité au seing du foyer.

Vous vous demandez peut être pourquoi une telle réussite?

Le moteur de la voiture génère un bruit régulier et monotone dans lequel la densité spectrale de puissance est la même pour toutes les fréquences. C’est très simple à comprendre: si on prend la somme de de toutes les fréquences audibles on obtient un son comme celui d’une hotte de cuisine ou encore d’un  sèche cheveux. Oui, c’est très étonnant, passer l’aspirateur endort bébé! Et à ce propos une étude scientifique a vu  le jour et a été publiée dans “Archives of Disease”(étude de Spencer JA, Moran DJ, Lee A, Talbert D. White noise and sleep induction. Arch Dis Child). Elle montre que les enfants exposés a un bruit blanc étaient plus de trois fois(87%) susceptibles de s’ endormir dans les cinq minutes que les enfants non soumis à le bruit. Les études ont même démontré que cette méthode fonctionne également sur les adultes et combat l’insomnie.

Ce genre de bruit est appelé, bruit blanc. Car cette couleur ou teinte pour certain, est le mélange des lumières de toutes les autres couleurs. Un vrai clin d’œil à ce bruit qui en quelque sorte le résultat d’un mélange aussi de tous les audios.

Le bruit blanc c’est sympas, mais bon ça reste un bruit et pour un adulte, le bruit risque de plus énerver qu’autres choses! Alors les sons de la nature viennent à la rescousse et sont des bruits blancs comme le vent ou encore la pluie qui tombe, et donc forcément assure un peu plus un état de conscience modifié, voir même une bonne sieste.

On peut se poser une autre question bien légitime suite à ces informations: les autres bruits ont ils aussi une couleur?

Je ne sais pas si un synesthète pourrait confirmer si ce qu’il voit correspond ce qui a été classifié officiellement. Le synesthète est une personne qui peut avoir la faculté de percevoir un panel de couleur en fonction des sons par exemple. Il existe d’autres synesthésie et capacité qui peuvent s’exprimer lors d’une séance d’hypnose.

Et donc les autres bruits ont aussi une couleur, une classification officielle existe bien. Pour les couleurs les plus fréquentes, on retrouve le rose qui décroît de 3 dB par octave et le rouge décroît quant à lui de 6 dB par octave, ces deux couleurs basées sur un blanc de référence.  Pour la petite blague, il existe la légende du bruit marron qui est une gamme de fréquence provoquant un relâchement des sphincters… cf south park saison 3 épisode 17

Si vous avez apprécié cet article, inscrivez-vous à la newsletter

ebook de yoan mryoRecevez gratuitement les prochains articles, accédez à des ressources exclusives et telechargez l'ebook: Rêve en conscience, qui offre une multitude de conseils pour favoriser la lucidité onirique. Plus de 1000 personnes l'ont fait, pourquoi pas vous ?