Comment visualiser ?
4.8 (96.92%) 13 votes


Bonjour à tous,
il y’a des personnes qui pensent vivre un vrai handicap : celui de ne pas voir d’image mentale lorsqu’elles ferment les yeux et pourtant essaient tant bien que mal de visualiser. Ça peut devenir un frein lorsque l’on souhaite faire sa session d’auto hypnose ou sa méditation.
Je vous propose une capsule / une graine avec un regard qui je l’espère portera ses fruits, afin d’apprivoiser la visualisation.

Toutefois, sans s’arrêter à ce terme visualiser, sachez en fait qu’il n’est pas du tout indispensable de voir mentalement une image quelconque.
En effet, pour certains l’imagination produit des images très claires et précises.
Tandis que d’autres n’ont pas l’impression de voir vraiment une image, mais pense simplement à une chose ou s’imagine regardant cette chose, ou encore prennent conscience d’un sentiment. Et c’est tout à fait correct. En général nous utilisons notre imagination très régulièrement, c’est un support du mental, et quel que soit le processus selon lequel vous imaginez, tout est pour le mieux.
Si toutefois vous n’êtes pas sûr d’avoir capté ce qu’est la visualisation, je vous invite à fermer les yeux. Et vous vous détendez.
Vous avez la ferme intention de détendre tout votre corps, et tout votre corps comme votre mental se détendent.
C’est votre moment, vous le faîtes pour vous.

Pensez à un endroit familier, tels que votre chambre ou votre salle de séjour, rappelez-vous certains détails de:
– la couleur de la moquette, ou du sol comme sa rigidité


hypnose en ligne ou a distanceCoucou! Vous avez envie que l'on se rencontre dans un but thérapeutique ou spirituel? Je vous propose des séances en ligne par webcam ou chez vous sur le secteur de la Charente Maritime. RDV sur le menu du site en allant dans consultation. @tout de suite

– la disposition du mobilier,

– la luminosité ambiante.

Imaginez maintenant que vous marchez dans cette pièce, que vous vous asseyez sur une chaise confortable, vous pouvez aussi vous allonger sur le canapé ou sur le lit. Et vous vous détendez encore plus profondément.

Dans cette position que vous avez emprunté, assis ou allongé mentalement, vous vous remémorer une expérience agréable que vous avez vécu quelques jours auparavant et de préférence impliquant des sensations physiques plaisantes.
Un souvenir qui peut par exemple être:
– savourer un met délicat, un bon repas,

– se faire masser,

– nager dans l’eau fraîche

Revivez cette expérience avec autant d’impact que possible et apprécier à nouveau les sensations de plaisir.

Ensuite vous sortez du souvenir, pour continuer à voyager mentalement avec votre conscience et vous imaginez que vous êtes à la mer,
dans un décor de carte postale, vous relaxant sur le sable chaud et moelleux, vous pouvez aussi si vous préférez vous imaginer vous promenant dans une très belle forêt luxuriante.
Il peut s’agir d’un endroit que vous avez déjà visité, ou bien du coin idéal où vous aimeriez vous rendre, créez le selon votre désir et dans les moindres détails.

Le processus, quel qu’il soit, par lequel vous faites naître ses scènes dans votre esprit, c’est votre manière à vous de visualiser. Et il y a en fait deux modes différents de visualisation créatrice :
– l’un réceptif,
– et l’autre actif.

Dans le cas du mode réceptif, on se détend et on laisse les images, les impressions venir sans en choisir les détails, on prend ce qui se présente.

Dans le mode actif, on choisit et crée délibérément ce que l’on désire voir ou imaginer. Et bien sur, la pratique renforce ces capacités.
Et dans cette visualisation que vous vivez en ce moment, où vous êtes dans ce safe place, là où vous vous sentez bien, et en sécurité. Vous évoquez intérieurement :
– un souhait,
– une pensée,
– quelque chose que vous aimeriez.

Ça peut être :
– se sentir en paix,
– avoir plus de chance aux jeux,
– posséder un bien
,..

Toujours intérieurement, dans cette détente qui s’inscrit en vous et aura impact durant les heures qui viennent, vous vous dites,
toujours avec fermeté dans l’intention, qui est une posture mobilisant vos ressources énergétiques et mentales, vous vous dîtes en reprenant ces mots :
« ce désir, ou quelque chose de mieux encore, se réalise maintenant pour moi de la manière la plus satisfaisante et harmonieuse, et pour le plus grand bien de tous. »

Dans cette méditation qui permet de prendre conscience de ce qu’est la visualisation, Il se peut encore que ça ne fonctionne pas.
Et dans certains cas, il se peut qu’une personne est complètement bloqué sa capacité à visualiser ou à imaginer à volonté, et tout simplement n’y arrive pas.
Ce genre de blocage provient généralement d’une peur et peut disparaître si la personne le désire vraiment.
– Une peur de ses propres émotions et sentiments inavoués.
– Une peur de qui on peut rencontrer en regardant en soi même.
– Une peur peur d’expérimenter ses propres sentiments
– ou encore, une peur d’accueillir l’innatendu et l’insolite.

Le meilleur remède est simplement de regarder la peur :
– en face,
– en profondeur,
– de l’accepter,
– et de la vivre autant que possible,
vous verrez alors qu’elle perdra cette emprise, ce pouvoir négatif sur vous.

Vous êtes toujours pafaitement relaxé et dans cet état méditatif et dans votre safe place, lieu calme et ressurant, où vous avez inscrit en vous cette ferme intention qu’un désir, ou quelque chose de mieux encore, se réalise pour vous de la manière la plus satisfaisante et harmonieuse, et pour le plus grand bien de tous.
Vous vous laissez bercer par cette histoire, cette métaphore, qui aura un impact significatif si une peur est encore présente. Vous vous laissez aller à la rêverie et fermez vos yeux mentaux:

Imaginez la vie comme une rivière, de nombreuses personnes se cramponnent au berge de peur d’être emporté par le courant mais, à certains points du cours d’eau, les baigneurs doivent décider de se laisser aller, et de faire confiance à la rivière pour qu’elle les emmène en toute sécurité, ils apprennent alors à suivre le courant et se sentent très bien.
Lorsque l’habitude est prise de se laisser porter par les flots, la personne peut commencer à regarder devant elle et à diriger sa progression, décidant de ce qui lui convient le mieux, se faufilant à travers les obstacles et les rochers, choisissant parmi les nombreux bras et affluents de la rivière celui qu’elle préfère suivre, mais toujours porté par le courant.

Cette analogie nous montre que l’on peut très bien vivre ici et maintenant, suivant le déroulement de l’existence, et en même temps se diriger consciemment vers des objectifs précis en prenant la responsabilité d’être maître de sa destinée.
En effet dans l’esprit du tao, “la mère du monde” pour la citer, on suit le courant, tout effort est donc inutile.

Vous pouvez ouvrir les yeux à votre rythme et revenir à la surface en sortant progressivement de toutes ces visualisations, vous faîtes l’effort de vous extraire de ces cascades d’illusions que votre cerveau a perçu comme réel en suivant un fil conducteur qui est cette conscience lucide, éveillé et réveillé qui vous caractérise.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Si vous avez apprécié cet article, inscrivez-vous à la newsletter

ebook de yoan mryoRecevez gratuitement les prochains articles, accédez à des ressources exclusives et telechargez l'ebook: Rêve en conscience, qui offre une multitude de conseils pour favoriser la lucidité onirique. Plus de 1000 personnes l'ont fait, pourquoi pas vous ?