L’hypnose pour mettre fin aux maux de tête
Quelle note donnez-vous à cet article?

Les maux de tête aussi appelés « céphalées » sont des douleurs courantes et gênantes localisées au niveau de la boîte crânienne. L’hypnose étant un état permettant à chacun de développer de nouvelles capacités et d’autres ressources profondes, elle peut être considérée comme un bon moyen de traiter efficacement ces maux de tête.

La séance d’hypnose pour soulager la migraine

La migraine figure parmi les pathologies ou les symptômes les plus courants d’une maladie. Douloureuse, elle peut être particulièrement handicapante, notamment si la pathologie devient chronique. Lorsque la céphalée constitue le symptôme passager d’une autre pathologie, les pharmaciens préconisent généralement l’adoption d’un traitement à base d’anti-inflammatoire non stéroïdien comme l’ibupradoll qu’on peut trouver sur illicopharma.com. Formulé à base d’ibuprofène, ce médicament vendu sans ordonnance permet de soulager rapidement les maux de tête. Dans le cas où la gêne est persistante, le recours à des moyens plus radicaux comme l’hypnose peut néanmoins être nécessaire.

L’hypnose évoque une modification de l’état de conscience. En permettant le développement de ressources profondes et l’acquisition de nouvelles capacités inconnues, elle contribue à réduire voire à faire disparaître complètement les inconforts liés aux maux de tête. L’hypnose utilise la perception de la douleur donnée par le patient pour l’aider et le guider à développer une sensation complètement différente. Proposée sous forme de séances d’une heure, une séance d’hypnose comprend 3 phases, dont l’anamnèse, la séance d’hypnose proprement dite et le réveil. L’anamnèse permet au thérapeute d’aider chaque patient à se fixer des objectifs bien-être. Suivent ensuite l’induction et le travail thérapeutique. Chaque séance s’achève avec le réveil, moment au cours duquel le thérapeute procède à un débriefing du travail effectué.

Les traitements classiques toujours aussi répandus

D’autres méthodes, plus classiques, peuvent également permettre de soulager la migraine. L’usage de décoction d’écorces et de racines de saule blanc figure par exemple parmi les méthodes traditionnelles connues. Pour la préparer, il suffit de faire bouillir 2 cuillerées à soupe de racines et d’écorces de saule blanc pendant 10 minutes dans 1 litre d’eau. Il s’agit ensuite de laisser infuser pendant 10 min. Le litre de décoction préparé est à boire au cours de la journée. Pour apaiser les douleurs liées à un mal de tête dès les premiers signes, rien ne vaut une bonne tasse de café. Bénéficiant d’une action analgésique et vasoconstrictrice, la caféine contenue dans le café allongé limite l’apparition de maux de tête. Attention néanmoins à ne pas en prendre plus de 5 tasses par jours, l’effet inverse pourrait se faire ressentir.

Par ailleurs, il faut savoir que le médecin est seul apte à diriger une personne sujette à des maux de tête vers vers un professionnel de l’hypnose. Après avoir établi un diagnostic clinique, le médecin procède à une évaluation et propose enfin de se tourner vers la méthode de l’hypnose, uniquement si le patient en question donne son accord

Si vous avez apprécié cet article, inscrivez-vous à la newsletter

ebook de yoan mryoRecevez gratuitement les prochains articles, accédez à des ressources exclusives et telechargez l'ebook: Rêve en conscience, qui offre une multitude de conseils pour favoriser la lucidité onirique. Plus de 1000 personnes l'ont fait, pourquoi pas vous ?