Phasing astral
4.7 (93.33%) 9 votes
A l’origine c’était le texte que j’avais préparé pour une vidéo youtube mais étant la piètre performance de mon matériel vidéo, après l’avoir laissé un temps avec toutefois une publication publique, j’ai préféré la retirer. Vous pouvez toutefois profiter des informations que j’avais tenté de transmettre.

Bonjour à tous et bienvenue pour les nouveaux, c’est Yoan Mryo.
Dans ma courte video avec des extraits d’une séance d’hypnose en ligne concernant une 1ère rencontre avec des guides, des forces bienveillantes, on m’a demandé plus d’explication concernant la technique qui consiste à prendre une image apparaissant dans l’esprit et rentrer dedans.
Bien pratique en transe légère pour exploiter une imagerie intérieure un peu timide, ou lorsque les visualisations ne sont pas fluides en hypnose.
Je vous présente le phasing astral.
Le terme “Phasing” fut inventé par Robert Monroe avec son institut du même nom toujours très dynamique et précurseuse dédiée à l’exploration de la conscience humaine aux états unis.
Le phasing est une analogie pour décrire la relation entre la couche physique ou objective de conscience, et la couche non-physique ou subjective de la conscience.
le Phasing ne procure aucune sensation d’être “hors du corps”. Le véhicule corporel normal peut rester, et tout ce qui change est l’environnement de l’individu.
Le secret du Phasing est de laisser simplement l’expérience se dérouler.Simplement car il n’y a pas de technique particulière, vous faîtes confiance à votre moi supérieur ou subconscient pour vous guider à partir de votre intention de vivre ce phasing.
Vous devez donc autoriser l’expérience à venir vers vous, et non essayer d’aller vers elle avec une sorte de “méthode”. Allongez vous simplement et laissez venir. On se détend sur un support confortable, immobile et les yeux fermés.Une agréable torpeur nous envahit, la gratitude d’être confortablement installé pour le bien être du corps physique.
Peut être une couverture bien chaude, un lit douillé?La conscience s’enfonce en elle-même et dans le corps à mesure que les stimulis s’estompent comme des petites envies de se gratter.J’ai les yeux fermés, je ne vois que du noir, et j’observe simplement.
Toute mon attention est accaparée par le simple fait d’observer ce noir.
En conséquence de l’acte d’observation, je perds la conscience de mon corps physique.Sans toutefois être trop curieux, sans essayer de produire l’expérience, sans essayer d’utiliser une méthode ou une technique,je ne fais qu’observer et étudier ce qui se produit, et cet acte d’observation concentre toute mon attention.Une observation physique le noir derrière les paupières est devenu une observation psychique ou intérieure.Car après quelques temps, je remarque par exemple qu’une partie du noir n’est pas si noire que ça.Il y a parfois un bref flash de lumière, suivi d’une sensation de mouvement. Je suis en phasing.Le chaos visuel prend place... C’est très bien expliqué par le docteur lefebure qui était Parisien à travers ses travaux sur le phosphénisme.
On arrive à avoir quelques pionniers francophones malgré une sorte de censure:Dolores Cannon, l’IAC: international academy of Consciousness, le kunlun, ect…qui oblige à tripoter l’anglais, pas l’otoctone mais seulement la langue.
Ça me fait penser à Marc Auburn et la lampe Lucia, qui place la technologie au service de l’homme pour son éveil, je vous souhaite vraiment de vivre ce moment magique, foncez! Merci à lui.
Vous trouverez toutes les info sur le site internet de spiritual emergences. Bref, des hallucinations auditives sont aussi possibles suite aux acouphènes.Des images aléatoires sont donc présentes, des flashs, peut-être même une scène en noir et blanc en mouvement, …Quels sont leurs origines?A vous de le découvrir, pour vous faire votre propre idée, et comme rien ne vaut l’expérience…Il faut alors choisir une image et la tirer à vous,en faisant attention d’aller doucement et progressivement,surtout si vous la sentez instable.
L’image grossit alors de plus en plus et vous êtes en train de faire une forme de remote-viewing, de vision à distance.Vous effectuez alors une petite pression mentale en ayant simplement la sensation d’être aspiré vers l’avant par une force de gravité intérieure pour vous fondre dans l’image.Vous vous retrouvez alors projetés dans la scène qui vous entoure complètement. Tout votre champ de vision de spectateur vous fait devenir acteur.
Vous êtes devenu un point de conscience flottant que vous pouvez diriger librement dans ce plan.Vous comprendrez maintenant pourquoi on parle de phasing – astral, bien que le terme astral n’est pas le plus intéressant mais le plus courant actuellement.Cette méthode intéressante à coupler avec celle du velo:Voluntary Energetic Longitudinal Oscillation très bien expliqué sur le blog du journal d’Exploration de la conscience et des expériences de sortie hors du corpsqui consiste à balayer à plusieurs reprises un paquet d’énergie vitale des pieds à la tête pour augmenter sa fréquence vibratoire.
Bonne pratique à vous, je vous souhaite le meilleur dans ce passionnant domaine qu’est l’exploration de la conscience.
@très bientôt

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Si vous avez apprécié cet article, inscrivez-vous à la newsletter

ebook de yoan mryoRecevez gratuitement les prochains articles, accédez à des ressources exclusives et telechargez l'ebook: Rêve en conscience, qui offre une multitude de conseils pour favoriser la lucidité onirique. Plus de 1000 personnes l'ont fait, pourquoi pas vous ?